Gamification + protection des personnes vulnérables

Depuis plusieurs années, la ludification connait un franc succès. Ce concept, aussi assimilé au concept de gamification, traduit une tendance à «vouloir exploiter des ressorts ludiques afin de motiver les individus à s’engager de manière extrinsèque» (Bonenfant, Philippette, 2018, p. 1) dans des activités qui n’ont rien du jeu. Autrement dit, utiliser les codes du web design pour influencer le comportement des individus.
Ces techniques de ludification, très utilisées en marketing pour favoriser la consommation, se retrouvent désormais dans tous les domaines. On parle alors d’un véritable phénomène culturel lié à notre mode de vie actuel et notamment à l’économie de l’attention (Bonenfant, Philippette, 2018, p. 2).

Cette conférence abordera le sujet de la gamification et ses potentialités à travers le prisme de la protection des personnes vulnérables.


Pour mieux échanger avec les différentes parties prenantes, la Chaire L.R Wilson organise cette table ronde qui réunit les intervenant(e)s suivant(e)s ainsi que les sujets qu’ils aborderont :

Thème 1 : Gamification + Protection + patients (santé)

Ma’n H. Zawati (LL.B., LL.M., Ph.D. (D.C.L.)) est Professeur adjoint à l’Université McGill ainsi que le Directeur exécutif du Centre de génomique et politiques du Département de génétique humaine. Il est également membre associé de l’Unité d’éthique biomédicale de McGill. Ses recherches portent sur les dimensions juridiques, éthiques et politiques de la recherche en santé et des soins cliniques, avec un intérêt particulier pour les biobanques, le partage de données, la responsabilité professionnelle et l’utilisation de nouvelles technologies (ex. les applications mhealth, WGS, WES) dans les contextes clinique et de recherche. Le Dr Zawati est financé par Génome Canada, Génome Québec et l’Institut de recherche Terry Fox. Son travail est interdisciplinaire et rassemble des perspectives issues du droit, de l’éthique, de la bioinformatique, de la génomique et des politiques. Il intervient fréquemment sur diverses questions cruciales et d’actualités, dans les domaines des soins de santé et des biosciences. Il a participé à plus de 100 conférences, symposiums et réunions internationaux et a partagé son expertise avec des universités, des comités d’éthique de la recherche et des cabinets d’avocats. Le Dr Zawati a publié plus de 13 chapitres de livres et plus de 45 articles évalués par des pairs, dans des publications majeures telles que le Nature Reviews Genetics, le Canadian Medical Association Journal, le Journal of Law and the Biosciences, le Journal of Medical Genetics, et le Journal of Law and Health de McGill. En 2015, il a reçu la bourse Queen Elizabeth II Diamond Jubilee (avec séjour à l’université d’Oxford) et a été nommé délégué de la Société royale du Canada pour le Symposium international des Jeunes professionnels de l’année de l’IAP (IAP Young Scientists of the Year international symposium). En 2014, l’Association du Jeune Barreau de Montréal l’a nommé l’un de ses avocats de l’année.

Thème 2 : Gamification + Protection + consommateurs (services financiers)

Maya Cachecho est titulaire d’un doctorat en droit, conférencière et auteure de plusieurs publications, corécipiendaire du Prix de la Fondation du Barreau du Québec 2018-2019, pour l’ouvrage collectif Code civil du Québec, Annotations – Commentaires. Chercheure au sein du Centre de recherche en droit public, ses travaux portent notamment sur le marché financier et ses intermédiaires. Depuis 2015, elle agit comme coordonnatrice scientifique du projet de recherche Accès au droit et à la justice (ADAJ) où elle dirige un chantier de recherche sur les enjeux entourant la protection des consommateurs de produits et services financiers. Elle est aussi récipiendaire du prix de la Femme de l’Université de Montréal, où elle enseigne plusieurs cours aux trois cycles d’études. Maya Cachecho assume également les fonctions de Directrice générale de l’Institut Québécois de Réforme du Droit de la Justice IQRDJ

Sandrine Prom Tep est professeure agrégée au département de marketing de l’ESG, l’école des Sciences de la gestion de l’UQAM. Spécialisée en marketing numérique, sa recherche et son enseignement se penchent sur le comportement du consommateur numérique et sa participation en ligne, et plus particulièrement sur la qualité de service électronique à travers les plateformes interactives. Elle participe à de nombreuses conférences scientifiques et de l’industrie, et a notamment publié dans le Journal of Product and Brand ManagementInternational Journal of Bank MarketingJournal of Person-System InteractionInternational Journal of Case Studies in Management  et la Revue Management et Avenir.

Thème 3 : Gamification + Protection + individus (vie privée)

Vincent Gautrais est professeur titulaire à la Faculté de droit de l’Université de Montréal et directeur du Centre de recherche en droit public (CRDP). Depuis le 1er juin 2015, il est le titulaire de la Chaire L.R. Wilson sur le droit des technologies de l’information et du commerce électronique. Il enseigne plusieurs cours en droit des affaires et en droit des technologies. Depuis 1992, il a eu l’occasion de produire des recherches, conférences, livres, publications relatives notamment au droit des affaires électroniques, aux contrats électroniques, à la cyberconsommation, à la sécurité des réseaux, aux règlements des différends par et pour Internet, aux questions de propriété intellectuelle et à la vie privée.
Du 1er juin 2005 au 31 mai 2015, il a été titulaire de la Chaire d’excellence de l’Université de Montréal en droit de la sécurité et des affaires électroniques. Préalablement, Vincent Gautrais a été professeur à l’Université d’Ottawa, section de common law. Il est diplômé de l’Université de Rennes 1 en France (Licence, Maîtrise) et de l’Université de Montréal (LLD, LLM, LLB). Sa thèse de doctorat, publiée en 2002 chez Bruylant (Bruxelles), s’intitule « Le contrat électronique international ». Il est également avocat au Barreau du Québec.

************

Date : Mercredi 21 avril 2021

Heure : 11h00 à 13h00

Lieu : En ligne

Accès gratuit mais inscription obligatoire.

Une attestation de participation représentant 2 h 00 de formation sera transmise aux avocats et aux notaires inscrits à l’activité sur FCDroit.umontreal.ca. Cette attestation sera déposée sur FCDroit.umontreal.ca, au dossier du participant présent en ligne et ayant rempli le formulaire de présence disponible.

Bonenfant, M., Philippette, T. (2018). Rhétorique de l’engagement ludique dans des dispositifs de ludification. Sciences du jeu, 10.
DOI : https://doi.org/10.4000/sdj.1422
http://journals.openedition.org/sdj/1422

Ce contenu a été mis à jour le 15 mai 2021 à 9 h 46 min.